Vie Pro

#JOB Marie Technicienne de Laboratoire Médical

Technicienne de Laboratoire médical

Qui es tu ?

Hello ! Je m’appelle Marie, j’ai 24 ans, et je suis technicienne de Laboratoire Médicale

Quel est ton parcours scolaire/pro

J’ai fait une 2nd générale en bac S qui a été un échec dans un lycée public. Après je suis partie faire ma première et terminale en lycée privé en bac STL spé. physique chimie obtenu en étant Major de promo. J’ai souhaité poursuivre mes études par un BTS Analyses de biologie médicale, car j’ai toujours rêvé de travailler dans un laboratoire. J’ai donc passé deux ans en lycée privé pour préparer ce BTS que j’ai également obtenu en étant major de promo. Pensant que la recherche me plairait je suis partie faire une licence de biologie dans le but d’obtenir un Master.
Grâce à mon premier diplôme j’ai pu intégrer directement la deuxième année de Licence, j’avais pour objectif de poursuivre jusqu’à l’obtention du Master mais je me suis vite rendue compte que ce n’était pas ce que j’attendais.
J’ai tout de même obtenu ma licence. Je ne voulais pas abandonner ce que j’avais commencé et je savais qu’un Bac+3 serait un plus pour la suite de ma carrière.

Pourquoi as tu choisi ce métier ?

J’ai choisi ce métier avant tout car je rêvais de travailler dans un laboratoire et d’intégrer la branche médicale.
Nous sommes des travailleurs de l’ombre avec beaucoup de responsabilités. Je trouve malheureusement, que pour nos qualifications et notre travail accompli, la grille salariale est trop faible, mais comme pour tous les métiers du milieu médical.

Quel est ton métier aujourd’hui ? C’est quoi ton quotidien ?

Aujourd’hui je suis Technicienne de Laboratoire Médicale.
Au quotidien j’analyse le sang/selle/urines des patients dans le but de chercher d’éventuelles pathologies ou dans le cadre d’un suivi médical.
Je commence ma journée en démarrant les machines qui nous servent à faire les différentes analyses, à effectuer les maintenances si nécessaire, et vérifier si les machines sont bien calibrées. Cette étape est primordiale, puisque nous nous devons de rendre les résultats les plus justes et fiables possibles.
Quand tout est au vert nous pouvons commencer à analyser les premiers échantillons arrivés en priorisant les urgences bien sûr. Nous devons également contrôler les résultats qui paraissent douteux.
Après chaque série d’analyse, nous devons vérifier le calibrage de la machine et que les réactifs soient conformes aux exigences de qualité. Nous pouvons alors clôturer cette première série et enchainer les suivantes.
Les échantillons arrivent tout au long de la journée jusqu’en fin de soirée.
En fin de journée, nous devons à nouveau vérifier le calibrage des machines. Si ce n’est pas le cas nous devons réaliser une étude d’impact, c’est assez rare mais ça peut arriver. Cette étude permet de vérifier l’impact des dérives de paramétrage de nos machines sur les résultats obtenus lors de notre journée.
Une fois les contrôles et autres maintenances effectuées, nous pouvons éteindre les machines et finir notre journée.

Évolution

Aujourd’hui il y a peu d’évolution possible dans mon métier, il faudrait que je reprenne des études ou que j’effectue une formation pour devenir Qualiticienne.

Tes futurs projets

Dans un futur proche, j’aimerai bien avoir la possibilité de devenir manager afin de gérer un équipe au sein d’un laboratoire.


Si toi aussi, tu veux nous parler de ton métier, et/ou de ton parcours professionnel, n’hésites pas à nous écrire. Nous serons ravies d’avoir ton témoignage. 

Tu pourrais aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser une réponse